Chaussures Chaussures À Lacets Henry Smith LLrHN

SKU013446096224404839611
Chaussures - Chaussures À Lacets Henry Smith LLrHN
FOOTWEAR
Lettres et langages

Vous êtes ici: Lettres et langages > Version française > Départements > Philosophie

Lily Mini In Black Lily Mini En Noir Size L also In Msxlxsxxs Privacy Please La Vie Privée Taille L également En M S Xl Xs Xxs Sil Vous Plaît MmaSk2PTI

On parle ainsi d’identité «numérique», par référence au nombre (comme dans genre et nombre). Chaque chose est numériquement distincte de toute les autres. Elle est une chose, pas deux ; elle est celle-ci , pas une autre. L’identité numérique renvoie au principe d’identité (A = A). Elle n’a rien à voir avec l’identité «numérique» sur Internet.

La formule «A = A» tente d’exprimer ce qu’est l’identité. A n’est pas autre chose que A. Il ne peut pas l’être. Croire que A peut être différent de A, c’est ne pas comprendre l’identité. C’est ne pas aller assez profond dans l’abstraction. Si les choses n’étaient pas identiques à elles-même, le réel ne serait pas compréhensible.

L’identité spécifique répond à la question «Qu’est ce que c’est ?». L’identité spécifique réunit tous les individus appartenant à une même sorte de chose ou une même espèce. Savoir que son téléphone est métaphysiquement unique, c’est bien. Mais ça suppose d’abord de savoir que c’est un «téléphone». Ça suppose d’ identifier un élément du réel comme étant telle sorte de chose (un téléphone).

Tous les objets d’une même sorte partagent leur identité spécifique. Tous les téléphones sont des «téléphones» : ils appartiennent à la classe des «téléphones». Mêmes si un téléphone ressemble à un hamburger, c’est un téléphone. L’identité spécifique n’est pas liée à une ressemblance qualitative. Ce n’est pas parce qu’on ressemble à une chose qu’on partage avec elle son identité spécifique.

Certains objets se ressemblent sans avoir la même identité spécifique. D’autres ne se ressemblent pas , mais ils ont bien la même identité ! Un bananier ressemble à un arbre. Et pourtant c’est une plante herbacée : c’est une herbe . Elle partage son identité spécifique avec les «herbes», pas avec les «arbres». Un tire-bouchon peut ne pas du tout ressembler à un autre tire-bouchon. Et les deux seront quand même des «tire-bouchons».

Changer d’identité spécifique n’est pas possible . Quand on change d’identité spécifique, on devient autre chose . La chose d’origine disparaît, elle est annihilée. Une autre prend sa place. Si je fais fondre mon téléphone jusqu’à le rendre liquide, il ne sera plus un «téléphone». L’objet «téléphone» n’existera plus. La matière dont il était constituée existe toujours, mais plus le téléphone. À la place il y a un mélange de plastique et de métal fondu.

Une chose peut ainsi changer qualitativement tout en restant la même. Prenez l’analyse du morceau de cire (Descartes, Méditations métaphysiques, II) : Descartes insiste sur les transformations de la cire. Toutes ses propriétés perceptibles,toutes ses «qualités» changent. La cire était dure, elle devient liquide. Elle avait une odeur, elle n’en a plus. Son aspect visuel change. Tout change ; et pourtant «la même cire demeure».

La raison en est simple. C’est toujours de la «cire». L’identité spécifique de la cire est maintenue. Si vous la mélangiez avec un autre matériau, cela ne serait plus de la cire. De même, le vin reste du vin à l’état liquide ou solide (oui, oui, je sais). Mais extrayez l’alcool du vin et vous n’avez plus du «vin». L’identité spécifique est rompue.

La sémiotique est l’étude des signes et des systèmes de signification. Pour Peirce: Le processus de signification (ou sémiosis) est le résultat de la coopération de trois éléments: un signe, un objet et son interprétant. Aussi, d'un point de vue sémiotique, toute traduction est envisagée comme une forme d’interprétation qui porte sur des textes ayant un contenu encyclopédique différent et un contexte socioculturel particulier.

Le processus de traduction peut être découpé en trois phases successives:

Sur le marché du travail , on distingue deux types de traduction: la traduction de textes techniques et la traduction littéraire . La majorité des traducteurs professionnels traduisent des textes techniques. Les traducteurs littéraires sont attachés à une maison d'édition ou auto-entrepreneurs.

La traduction technique concerne les documents tels que les manuels, feuillets d' instructions , notes internes, procès-verbaux , rapports financiers, et autres documents destinés à un public limité (celui qui est directement concerné par le document) et dont la durée de vie utile est souvent limitée.

Par exemple, un guide d'utilisation pour un modèle particulier de réfrigérateur n'a d'utilité que pour le propriétaire du réfrigérateur, et restera utile tant que ce modèle de réfrigérateur existera. De même, la Chaussures De Sport Ophira Noir Geox kMJyS
s'adresse généralement à un logiciel particulier, dont les applications concernent une catégorie d' utilisateurs .

La traduction de textes techniques exige souvent des connaissances spécialisées dans un domaine particulier. On compte parmi les textes techniques:

La traduction technique est un type de traduction souvent «anonyme» dans lequel le nom du traducteur peut ne pas être associé au document traduit, tout comme certaines entreprises ne font pas mention des auteurs des guides d'utilisation des produits. Cependant, dans le cas de la traduction de livres à contenu informatif, le traducteur sera mentionné dans la section de responsabilité primaire de l'item bibliographique du livre.

En général, la traduction technique est plus accessible et rapporte un salaire plus élevé que la traduction littéraire. Cette dernière est effectuée avant tout par amour de la langue et du texte original, ou par volonté de faire connaître toutes les subtilités d'un texte admirable écrit en langue étrangère.

Selon l'école de pensée cibliste , il est nécessaire de privilégier l'exactitude des propos au détriment de la stylistique, lorsque cela s'impose. Pour «faire passer son message», la traduction devra parfois remplacer les éléments culturels du texte original par des exemples équivalents, mais mieux connus des lecteurs de la culture d'arrivée. Le plus important demeure le «sens» du message que tente de véhiculer l'auteur. Le traducteur doit d'abord faire passer ce message de manière idiomatique et naturelle pour le lecteur en langue d'arrivée, tout en demeurant fidèle au langage, au registre et au ton employé par l'auteur du texte dans la langue de départ.

Outils mobiles Des applications qui
Infolettre Restez informé(e) de nos

Suivez-nous

Faites partie de notre communauté.

Marlin Hyannisport Mocassins Est Gris De Tod 1llFv

Comprendre le diabète

Tout sur le diabète
Pratique
Vert Émeraude Robe Portefeuille Avant Maxi Crêpe Jolie Petite Chose OMvgob
Ressources

Vivre avec le diabète

Alimentation
Activité physique
Soins et traitements
Psychologie

Diabète Québec

À propos
Équipe
Adhésion
Formation
Contact

Recadrée Pantalon Cigarette Noir Jil Ponceuse 7jFbk5x

Nouvelles
La Femme Robe Patineuse En Dentelle Haut Elise Ryan bEwPXtS